Sub Banner Default Image

Blog

Liquid error: Nil location provided. Can't build URI.
Il y a environ un mois by Jerome Misery

Comment attirer les meilleurs talents sur le net ? Les indispensables d’une offre d’emploi en 2020

News Image

Que vous cherchiez à embaucher un collaborateur en CDI ou en freelance, l’offre d’emploi est un élément-clef du processus de recrutement. C’est une vitrine pour votre entreprise : elle doit refléter son ADN, et permettre à des candidats potentiels de cerner vos attentes. Elle permet également d’effectuer un premier tri parmi les internautes : idéalement, une annonce parfaite vous épargne les candidatures inadéquates. Enfin, elle doit pouvoir attirer l’attention d’une perle rare, un candidat idéal qui remplit tous vos critères. Mais quelles sont les astuces incontournables pour rendre une annonce percutante et efficace ? Quels sont les écueils à éviter ? Voici les 6 règles d’or à connaître afin d’inciter les meilleurs talents à postuler.

Règle numéro 1 : soyez précis

Le mystère n’a pas sa place dans une offre d’emploi. Celle-ci doit être la plus exhaustive possible, et répondre à toutes les questions que pourrait se poser un candidat potentiel : descriptif précis du poste, profil recherché, date à laquelle le poste est à pourvoir, quotité de temps de travail (complet ou partiel), salaire, type de contrat (freelance, CDI, CDD). N’oubliez pas de mentionner tout avantage qui pourrait faire la différence aux yeux d’un candidat hésitant : télétravail, voiture de fonction, bonus … Enfin, indiquez dans votre annonce quelles perspectives d’évolution de carrière accompagnent le poste. Ce point est particulièrement crucial si vous cherchez à recruter de jeunes talents.

Règle numéro 2 : misez sur la transparence

Décrivez votre entreprise le plus précisément possible : où se trouve votre société ? Quelle est sa taille ? Son chiffre d’affaires ? Son secteur d’activité ? Quels sont ses objectifs à court, moyen et long terme ? Qui sont ses clients ? Insistez sur ses valeurs et sa culture d’entreprise. Soyez le plus honnête possible : le candidat doit pouvoir se projeter, et visualiser concrètement les conditions d’exercice du poste. Restez transparent lorsque vous énoncez les missions qui lui incomberont. Ne minimisez pas la difficulté de la tâche : certains des meilleurs candidats apprécient les défis.

Règle numéro 3 : enrichissez votre annonce avec du contenu multimédia

Alors que la majorité des sites web regorgent de photographies, de vidéos, de formulaires et d’infographies, il est frappant de constater que la plupart des offres d’emploi sont très sobrement rédigées. Un tel paradoxe s’explique-t-il par une crainte de se démarquer, voire d’effrayer les candidats en publiant un offre d’emploi qui sortirait de l’ordinaire ? Quoiqu’il en soit, si vous souhaitez marquer les esprits, innover peut être une bonne stratégie. Vous pouvez par exemple intégrer des images, du son, de la vidéo, des infographies ou des liens hypertextes à votre annonce.

Règle numéro 4 : restez concis

Nombreux sont les candidats qui consulteront votre annonce depuis leur téléphone, parfois dans un lieu bruyant comme les transports en commun. Tachez donc d’aller droit au but. Avant de publier votre annonce, relisez-la à tête reposée, en vous mettant à la place d’un lecteur pressé et peu concentré : si vous ne lisiez qu’une seule fois cette annonce, quels éléments verriez-vous en premier ? Quels éléments retiendriez-vous ? Quelles informations superflues perturberaient votre compréhension globale de l’offre ? Pour savoir si votre texte est suffisamment synthétique, faites appel à quelqu'un d'extérieur au processus de recrutement : demandez-lui de parcourir rapidement votre annonce, puis de la reformuler en quelques phrases.

Règle numéro 5 : utilisez le jargon avec modération

Selon le candidat, la présence du jargon dans une offre d’emploi peut susciter l’envie de postuler, ou au contraire agir comme un repoussoir. Vous ciblez un profil junior, un stagiaire ou un jeune diplômé ? Dans ce cas, évitez le plus possible le jargon : un jeune candidat, aussi brillant soit-il, ne maîtrise pas forcément l’ensemble des termes techniques que vous employez chaque jour. Si, à l’inverse, vous destinez le poste à un expert chevronné, utilisez volontairement quelques mots dont la signification est inaccessible aux novices. En matière de jargon, donc, tout est affaire de dosage.

Règle numéro 6 : multipliez les canaux de diffusion

Ça y est, vous avez rédigé, relu et enrichi votre annonce avec du contenu multimédia. À présent, il ne vous reste plus qu’à la diffuser. Dans ce domaine, il ne faut négliger aucune piste. Il y a bien sûr les traditionnels sites d’offres d’emploi comme Indeed et Monster. Ceux-ci permettent de toucher un public large et varié, ce qui est autant un avantage qu’un inconvénient lorsque vous êtes pressé de recruter, mais ciblez un profil très spécifique. D’autres sites comme Cadremploi sont spécialisés dans les offres d’emploi à destination des cadres. Pensez également à l’APEC (association pour l’emploi des cadres), et aux cabinets de recrutement qui possèdent une expertise et un carnet d’adresses adéquats. Enfin, ne négligez pas les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et bien sûr LinkedIn.