Sub Banner Default Image

Blog

Liquid error: Nil location provided. Can't build URI.
Il y a 4 mois by Jerome Misery

Candidats à l’emploi : boostez votre branding personnel pour attirer les recruteurs en 2020

Shutterstock 1332154997

Le personal branding (ou marketing personnel) est très en vogue à l’heure actuelle dans le monde du recrutement. Le concept est simple : pour trouver l’emploi de vos rêves, apprenez à vous vendre. Tel un produit ou un service que l’on promeut, appliquez à votre candidature des techniques empruntées à la publicité et au marketing afin d’intéresser les recruteurs. Il s’agit d’optimiser votre façon de raconter votre parcours, et de valoriser vos compétences. Pour booster votre personal branding, suivez notre guide pas à pas.

Étape 1 : soignez votre image de marque

Les réseaux sociaux sont un formidable outil de branding personnel. Mettez-les au service de votre recherche d’emploi, en y véhiculant une image riche et unique.

Un grand nettoyage

Commencez par évaluer l’intensité et la qualité de votre présence sur les réseaux sociaux. Mettez-vous à la place de quelqu’un qui ne vous connaît pas, et qui taperait votre nom dans un moteur de recherche ou un réseau social. Que verrait-il en premier ? Quelle première impression a-t-on de vous en regardant vos pages Facebook, Twitter ou Instagram ? Passez en revue les différents comptes que vous avez déjà créés. Supprimez les posts, les photos et les vidéos qui pourraient nuire à votre image, ainsi que les comptes que vous n’utilisez pas.

Un profil homogène et marquant

Nourrissez régulièrement vos comptes Facebook, Twitter et LinkedIn avec des contenus efficaces. Ceux-ci doivent refléter vos valeurs, votre personnalité, ainsi que la richesse de votre parcours personnel. Il s’agit d’élaborer une stratégie de storytelling qui donnera de l'impact et de la cohérence à votre image sur les réseaux sociaux. Personnalisez au maximum l’apparence visuelle de ces pages, en préservant une unité dans les couleurs, les polices d’écriture et le ton employé.

Étape 2 : existez sur la toile

Une fois que vous avez dépoussiéré et embelli votre image sur les réseaux sociaux, intéressez-vous aux autres manières d’exister sur la toile. Internet offre d’innombrables moyens de produire des contenus et de les diffuser à un large public.

Des contenus riches

Si vous vous considérez comme un expert dans votre branche, pourquoi ne pas créer un blog avec vos analyses et vos billets d’humeur ? Il existe des outils gratuits (comme Wordpress) ou payants (comme Squarespace) qui permettent de publier facilement un site web ou un blog. Vous pouvez également créer une chaîne Youtube pour poster des tutoriaux et mettre en image vos idées grâce à de courtes vidéos. Mentionnez l’adresse de votre blog ou de votre chaîne Youtube dans votre CV, et indiquez-la sous votre signature lorsque vous envoyez un email.

La créativité, une qualité recherchée

Les employeurs sont sensibles à la curiosité intellectuelle et à la créativité des candidats. Ne négligez pas l’importance de vos accomplissements personnels dans le processus de recrutement. Par exemple, si vous êtes féru de voyages, prenez le temps de trier les milliers de photos qui s’entassent sur votre disque dur, et faites un blog racontant vos périples. Si vous êtes artiste amateur, publiez vos dessins, vos peintures, vos compositions musicales ou vos créations graphiques sur Instagram ou Pinterest.

Étape 3 : formez-vous sans relâche

En plus de votre formation initiale, il est primordial d’ajouter sans cesse des cordes à votre arc si vous souhaitez vous démarquer des autres candidats. Vous montrerez ainsi aux recruteurs que vous êtes flexible, et que vous savez vous remettre en question.

Un profil unique

Grâce aux plateformes de MOOCs (massive open online courses) comme My-Mooc, OpenClassrooms ou Fun-Mooc, il est désormais possible d’apprendre de nouvelles compétences depuis chez soi, gratuitement ou pour des sommes modiques : langage HTML, comptabilité, graphisme … Les possibilités sont quasiment infinies. Si vous êtes développeur, vous pouvez collaborer sur des projets OpenSource grâce à un site comme GitHub. Vous pouvez également assister à des conférences de haut vol, avec une plateforme de webinars comme Webikeo. Enfin, inscrivez-vous sur Duolingo ou Babbel pour travailler votre anglais, votre allemand ou votre espagnol.

De nouvelles cordes à votre arc

Connaissez-vous les mad skills (ou compétences folles) ? Ce sont des compétences qui n’ont aucun lien apparent avec le poste pour lequel vous postulez, mais qui intéressent les recruteurs. Elles témoignent en effet de votre capacité à vous engager dans un projet : savoir jongler, fabriquer des meubles, danser le tango ou organiser un événement caritatif … De telles compétences s’acquièrent en pratiquant un sport ou une activité artistique, et en faisant du bénévolat dans une association. Trouvez une activité qui vous correspond, et pratiquez-la assidûment. S’il s’agit d’une activité sportive, renseignez-vous sur la possibilité de participer à des compétitions. N’oubliez pas de documenter votre apprentissage sur les réseaux sociaux, et d’évoquer ce pan important de votre vie dans votre CV et lors de l'entretien d'embauche.