Sub Banner Default Image

Blog

Liquid error: Nil location provided. Can't build URI.
Il y a 4 mois by

L'Intelligence Artificielle: L'Einstein de Salesforce

Image Ia

Les origines de l’IA

Le concept d’Intelligence Artificielle apparait pour la première fois dans les années 1950 avec le mathématicien Alan Turing et son test aujourd’hui reconnu « le Test de Turing ». Bien que le terme d’Intelligence Artificielle ne soit pas encore formulé, le principe même de ce test atteste déjà de la volonté d’apporter aux machines une forme d’intelligence.

Finalement, le terme « intelligence artificielle » est créé en 1995 par John McCarthy. Lui et ses collaborateurs sont les fondateurs d’un nouveau domaine d’étude qu’est la « science des données » qui rassemble les concepts de machine learning, deep learning et d’analyses prédictives.

 

Qu’est-ce que c’est ?

L'intelligence artificielle (IA) désigne les théories et techniques réalisées pour concevoir des machines capables de simuler l'intelligence humaine. Ces techniques font appel à la logique des mathématiques, ainsi qu’à l’informatique. L’IA repose sur la création et l’application d’algorithmes qui permettent le processus d’imitation de l’intelligence humaine.

Pour appliquer ces algorithmes, l’Intelligence artificielle nécessite une très grande quantité de données et une capacité de traitement très élevée. En effet, pour pouvoir se rapprocher le plus possible de la pensée d’un individu et du comportement humain, les données sont indispensables et constituent la clé de l’IA.

De nos jours, les êtres humains et les machines génèrent tellement de données si rapidement qu'il n'est humainement plus possible de les interpréter. Ainsi, la prise de décision s’en voit handicapée et les entreprises sont parfois ralenties dans leurs processus. L’IA constitue donc une solution pour traiter ces données et les interpréter.

 

L’utilisation de l’Intelligence Artificielle

L'Intelligence Artificielle fait partie intégrante de notre quotidien. Tous les jours, que ce soit dans le cadre personnel ou professionnel vous y avez recours. Dans le monde des entreprises, on l’utilise par exemple pour détecter les fraudes, ou pour prévoir des intentions d’achats par les clients.

L’IA s’immisce aussi dans votre vie privée et intervient via les assistants vocaux par exemple. Dans plusieurs années on assistera certainement à la démocratisation des véhicules autonomes. Alors qu’elle nous paraissait lointaine, et dite du « futur », ce genre de technologie fait désormais bien partie de notre présent.

 

L’évolution de l’Intelligence Artificielle

Elle a connu plusieurs cycles d'engouement et de déception. Les années 1990 ont constitué une période de grande excitation autour de l'IA. En effet, à cette époque, elle était vue comme une aide précieuse dans la prise de décisions stratégiques. Puis, petit à petit les gens ont cessé d'utiliser ce terme et les entreprises se sont désintéressées. La création de systèmes intelligents n’a pas, pour autant, été délaissé mais ceux-ci ne sont plus revendiqués comme de l’IA.

C’est en 2006, avec la croissance d’internet et de nouvelles technologies que l’IA refait parler d’elle. Ces dernières années, l’Intelligence Artificielle ne cesse de se développer et de prendre de plus gros sujets en charge. Elle intervient dans tous les domaines, et même à la prise de décisions cruciales dans le médical ou militaire.

Aujourd’hui, nous sommes en pleine révolution en matière d’intelligence artificielle. Son expansion transforme de toute part la société et est déjà en plein cœur des expériences publiques mondiales sous différentes formes.  

Elle est la première technologie à être aussi pertinente sur tous les marchés et c’est justement ce qui en fait un incontournable dans notre société.

Dans le monde de l’informatique, toutes les grandes entreprises planchent sur des problématiques de l’intelligence artificielle et innovent dans ce domaine. De Google à Microsoft en passant par Apple, ou Facebook, chacun d’entre eux a mis en place des neurones artificiels qui traitent de lourds calculs au sein de gigantesques bases de données.

 

Einstein Analytics : l’Intelligence Artificielle de Salesforce

Bien entendu, Salesforce, leader mondial du CRM, ne déroge pas à la règle et a lui aussi mis en place son outil d’Intelligence Artificielle. Salesforce considérant l’IA et le Cloud Computing comme les premières technologies émergentes, il ne pouvait s’empêcher de lancer Einstein.

Salesforce Einstein vient enrichir la plateforme en 2016. Cette année-là, Salesforce met l’Intelligence Artificielle à la portée de tous ses utilisateurs. Le but étant de proposer des fonctionnalités avancées qui permettent d’accroître considérablement l’efficacité des applications déjà existantes sur la plateforme.

En effet, grâce à l’association de capacités d’automatisation et d’intelligence artificielle à des données CRM existantes, les applications deviennent encore plus intelligentes. Ainsi, plus la masse de données et importante, plus les analyses de l’IA sont cohérentes.

Plus concrètement, Einstein Analytics est en capacité de détecter automatiquement les informations les plus pertinentes. De plus, elle analyse les comportements des différents utilisateurs et peut vous recommander de manière proactive les actions les plus adaptées. Pour finir, elle automatise les tâches. Ainsi, elle aide les entreprises à atteindre leur objectif majeur qui est d’être en capacité de proposer une expérience plus pertinente, et plus personnalisée à ses clients et prospects.  

La solution est intégrée à tous les Cloud de Salesforce sans exception : Sales, Service, Marketing, Commerce, Community, Analytics, IoT Cloud…

Dans chacun des Cloud son rôle et ses actions sont différentes mais propres au Cloud. Par exemple, dans Sales Cloud, l’IA va analyser l’ensemble des données liées aux leads pour produire une évaluation prédictive de chacun d’eux. Dans Service Cloud, l’IA sert, entre autres, à pré-remplir les champs basiques des dossiers, alors que dans Marketing Cloud elle fait des analyses prédictives pour anticiper le besoin client et les actions des équipes marketing.

Les tâches réalisées par l’IA sont très nombreuses, mais également spécifiques à l’environnement qu’elle côtoie.

 

Avec la crise sanitaire et la digitalisation du monde du travail, les entreprises optent de plus en plus pour l’IA. Une alternative efficace pour vendre plus intelligemment, approfondir la relation avec les clients, personnaliser leurs expériences, les satisfaire et les fidéliser.

Par ailleurs, les entreprises sont séduites par l’automatisation des tâches quotidiennes que permet l’IA, et qui laisse aux employés le temps de se consacrer à des activités plus stratégiques.

Salesforce, annonce qu’Einstein, la première IA complète destinée au CRM, « réalise désormais plus de 80 milliards de prédictions intelligentes chaque jour sur l’ensemble des produits Salesforce : ventes, service client, marketing et commerce en ligne ».

 

Alors qu'en 2015 le marché de l'intelligence artificielle pesait 200 millions de dollars, selon les prévisions d’IDC, les dépenses mondiales dans l’intelligence artificielle devraient atteindre 110 milliards de dollars en 2024. Un marché qui n’a pas fini de se développer et où les investissements ne s'arrêtent plus...

 

Ses finalités et son développement suscitent, depuis toujours, de nombreuses interprétations, fantasmes ou inquiétudes s'exprimant tant dans les récits que dans les films de science-fiction ou dans les écrits philosophiques. Au vu des avancées exponentielles, la réalité d’aujourd’hui confirme que l'intelligence artificielle semble se rapprocher de plus en plus des performances du vivant, et pourra dans quelques années certainement l’égaler.