Sub Banner Default Image

Blog

Il y a 6 mois by

Plan de recrutement Salesforce concernant l'IA

Blue Futuristic Illustrative Artificial Intelligence Project Presentation Page 0001

​Alors que l'édition 2023 de Dreamforce ☁️ s'est achevé il y a maintenant 1 mois, Salesforce fait un retour en force grâce à sa stratégie axée sur l'intelligence artificielle (IA). Cette résurgence de l'entreprise s'accompagne même d'un plan ambitieux visant à recruter plus de 3 300 nouveaux salariés. Au début de l'année, la société américaine avait surpris en annonçant un important plan de licenciement touchant 8 000 de ses employés.

 

Ce changement de cap est directement imputable à la vision du PDG de Salesforce, Marc Benioff, qui a évoqué ce plan d'embauche au cours d'une interview avec les journalistes de Bloomberg. L'entreprise envisage notamment de réintégrer certains de ses anciens employés dans cette nouvelle phase de croissance. Cette décision découle des investissements massifs de Salesforce dans le domaine de la gestion de la relation client (CRM), en particulier dans l'intégration de l'IA générative au sein de son Data Cloud.

 

Des recrutements "boomerang" au programme.

 

Lors de l'événement Dreamforce, Salesforce a dévoilé sa stratégie en matière d'IA, mettant en avant son offre "Einstein," qui comprend une plateforme, un chatbot, ainsi que des partenariats avec divers acteurs du domaine de l'IA et du cloud. En juin, l'entreprise avait déjà présenté son offre "AI Cloud," qui regroupe des solutions telles que Slack GPT, Tableau GPT, Apex GPT, MuleSoft GPT, Flow GPT, Service GPT, Marketing GPT, et Commerce GPT, en plus de la couche de sécurité Einstein Trust.

 

Pour cette vague de recrutement, les futurs employés seront répartis selon les dires de Brian Millham, COO de Salesforce, qui était également présent lors de l'interview. Les postes à pourvoir couvriront divers domaines, notamment les ventes, l'ingénierie, et l'équipe responsable du développement du Data Cloud. Les dirigeants de l'entreprise ont également souligné que certains de ces postes seront vraisemblablement destinés à d'anciens employés de Salesforce, que l'entreprise qualifie de "recrutements 'boomerang'", désignant ainsi les collaborateurs qui avaient précédemment travaillé au sein de Salesforce avant de rejoindre d'autres entreprises. Cette initiative marque un tournant majeur dans l'histoire de Salesforce, renforçant son engagement envers l'IA et la croissance continue de l'entreprise.​

Référence : Le Monde Informatique