Sub Banner Default Image

Blog

Il y a 5 mois by Céline Bonnet

L'IA générative propulse Salesforce vers RHEL

Ia Génerative

Salesforce, leader mondial du CRM cloud, se lance dans un projet ambitieux de migration de 200 000 serveurs de CentOS vers RHEL (Red Hat Enterprise Linux). Cette transition d'envergure est soutenue par l'IA générative. Sous la direction de Tyson Lutz, vice-président senior en charge de l'ingénierie logicielle chez Salesforce, le déploiement de modèles de langage naturel propriétaires à partir de la plateforme d'IA générative de l'entreprise est considéré comme essentiel pour le succès de cette migration complexe, qui devrait s'étaler sur les 18 prochains mois.

Contexte de la migration

Le processus de migration a commencé récemment, motivé par la volonté de Salesforce de se concentrer sur un système d'exploitation plus sûr, flexible, conforme et mieux supporté commercialement pour son infrastructure mondiale en pleine expansion. La décision de migrer a été prise en décembre dernier, mais les événements entourant CentOS ont certainement joué un rôle accélérant dans cette démarche.

Le projet s'inscrit dans la stratégie globale d'« Hyperforce » de Salesforce, une réarchitecture de son infrastructure entreprise entamée en 2020. 

Cette initiative vise à garantir les plus hauts niveaux de sécurité, de fiabilité et de support commercial pour tous les services, y compris : 

  • Customer 360, 

  • Sales Cloud, 

  • Service Cloud, 

  • Marketing Cloud, 

  • Commerce Cloud 

  • et Data Cloud.

Le rôle crucial de l'IA générative

Ce qui distingue particulièrement cette migration est l'utilisation de l'IA générative, spécifiquement des modèles de langage naturel (LLM - Large Language Models). Salesforce a récemment ré-architecturé son Data Cloud et son framework d'IA Einstein pour introduire la plateforme Einstein 1.

Cette plateforme permet aux utilisateurs de connecter n'importe quelles données pour créer un profil unifié de leurs clients, intégrant de l'IA, de l'automatisation et de l'analyse dans chaque charge de travail ou expérience client.

L'IA générative joue un rôle central dans : 

  • l'automatisation des scripts de base 

  • dans la gestion de la santé 

  • et de la télémétrie de l'infrastructure en temps réel. 

Les équipes IT de Salesforce ont formé ces LLM aux journaux d'événements, permettant au système de prédire et d'analyser avec précision les logs en temps réel. Cette approche novatrice place Salesforce à l'avant-garde de l'utilisation de l'IA dans les opérations d'infrastructure, intégrant l'intention humaine dans la gestion des machines.

Les bénéfices anticipés

Cette fusion de la migration vers RHEL et de l'intégration de l'IA générative représente une évolution majeure pour Salesforce. Tyson Lutz souligne que l'IA générative offrira une compréhension plus rapide et précise de l'infrastructure, entraînant un contrôle et une gestion plus serrés. Cela permettra aux ingénieurs et aux équipes IT d'avoir une vision compréhensible des événements en temps réel, ce qui constitue un changement significatif par rapport aux méthodes traditionnelles de gestion des journaux.

Les enjeux du choix de RHEL

La migration vers RHEL s'inscrit dans la vision d'Hyperforce, offrant à Salesforce une plateforme flexible, sécurisée et fiable. Juan Perez, DSI de Salesforce, souligne que l'objectif ultime de cette migration est de garantir que Salesforce est prêt à faire face à n'importe quel workload. La décision de migrer vers un système d'exploitation prêt pour la production et bénéficiant d'un bon support s'aligne sur une tendance émergente où les entreprises reconnaissent l'importance d'une infrastructure hautement sécurisée et supportée.

Conclusion

L'union de l'IA générative sophistiquée et de la migration vers RHEL représente une avancée significative pour Salesforce. En intégrant l'IA dans ses opérations d'infrastructure, l'entreprise vise à améliorer l'efficacité, à identifier les problèmes de configuration et à automatiser la remédiation. Dans la course au cloud, cette approche positionne Salesforce en tant que pionnier, démontrant que l'adoption d'une infrastructure de niveau entreprise avec l'IA générative peut être un catalyseur pour le succès dans un environnement cloud en constante évolution.

Référence : Le Monde Informatique