Sub Banner Default Image

Blog

Liquid error: Nil location provided. Can't build URI.
Il y a 14 jours by

Tableau et Slack : Le partage des visualisations de données

Image Article Tableau X Slack

​À la suite du rachat par Salesforce de Tableau, et de celui de Slack en juillet dernier pour des sommes assez conséquentes, ces sociétés constituent désormais des entreprises sœurs à Salesforce. Depuis son acquisition, Tableau a beaucoup évolué dans le cadre Salesforce et il se positionne à présent comme l’une de ses meilleures transactions.

Dans la logique des choses et afin de rentabiliser ses acquisitions, les nouvelles intégrations alignent Tableau et Slack.

De son côté, Slack apporte un nouveau souffle dans la manière de travailler en proposant une plateforme collaborative efficace dans le partage de données, et la fluidité des échanges. En tant que plateforme analytique visuelle, Tableau va s’intégrer à Slack pour aider à la prise de décision plus pertinente et plus rapide grâce à diverses fonctionnalités dont certaines déjà établies.

 

En réunissant Tableau et Slack, Salesforce place les données au cœur des problématiques et a même l’ambition de les élever au rang de « collègue » avec la nouvelle intégration. Lors de la Tableau Conference qui a eu lieu le 9 novembre 2021, Tableau a présenté des innovations de produits, notamment pour améliorer la façon dont les entreprises récupèrent leurs analyses.

 

Une nouvelle intégration « Slack first Analytics » qui permet d’accéder aux données Tableau directement depuis Slack, sans changer d’application.

  • Ask Data in Slack : Les utilisateurs reçoivent une alerte quand les données qui les concernent changent, et ils peuvent désormais interagir directement avec elles en interrogeant les données Tableau dans Slack via une question. Il s’agira ici de pouvoir poser des questions en langage courant et d'obtenir des réponses à celles-ci instantanément avec la création d’une visualisation interactive automatique.

  • Explain Data in Slack : Il s’agit d’un tableau de bord d’analyse des données Slack, qui aide les utilisateurs à obtenir des informations sur les données, et leurs tendances.

  • Einstein Discovery in Slack : Il permet de fournir des prédictions d’Intelligence Artificielle sur leurs données, afin d’identifier les points principaux et définir des recommandations.

Cette annonce s’appuie notamment sur les intégrations précédentes avec Slack. Ces nouvelles fonctions sont un énorme progrès puisqu’elles visent à élargir l’analyse des données à des profils sans compétence spécifique à ce niveau (soit des millions d’utilisateurs à ce jour). Grâce à Slack-First Analytics, tout le monde dans l'entreprise peut exploiter les capacités de Tableau AI directement dans Slack pour prendre des décisions basées sur les données plus rapidement.

  • Model Builder : Pour les utilisateurs, ils peuvent construire des modèles prédictifs pour se projeter et planifier par exemple des ventes futures en accord avec leurs objectifs.

  • Scenario Planning : Ils auront désormais la capacité de comparer des scénarios alternatifs pour prendre de meilleures décisions via l’analyse des résultats attendus, grâce à l’IA.

 

L’objectif principal étant de rendre l’accès aux données plus facilement où qu’on soit, et d’étendre la gestion de la donnée et son exploitation à un panel d’individus beaucoup plus large. Dans un contexte d’explosion des données, et de démocratisation du télétravail, pour fonctionner de manière efficiente il est indispensable d’encourager l’accès aux données et d’approfondir leur analyse, ainsi que la collaboration.

Par la même occasion, Tableau fait ainsi de Slack son interface utilisateur principal. Il s’appuie sur des intégrations précédentes et principalement sur Einstein, le moteur d’IA de Salesforce.

 

Tableau annonce être conscient de l’importance des données pour les entreprises dans le monde actuel, et de la différence que son exploitation peut générer face à la concurrence. De ce fait, la demande croissante de professionnels ayant des compétences dans l’analyse de celles-ci se fait fortement ressentir.

Ainsi, en termes d’engagement pour l’emploi, l’entreprise vise à former environ 10 millions de personnes dans cette optique. Par ailleurs, la fondation Tableau soutient les organismes qui œuvrent pour l’intégration et l’acquisition de compétences en matière de données pour les femmes et les filles plus particulièrement.

 

Après avoir déboursé une somme conséquente pour l’acquisition de ces deux structures, Salesforce met tout en œuvre pour que celles-ci fonctionnent de pair et rentabilise ses investissements. De plus, ces nouvelles intégrations place à nouveau Slack comme l’interface primaire au cœur de l’écosystème Salesforce.